Brasserie Eylenbosch

Eylenbosch renaît en 2019, après une période d'inactivité de près de 30 ans. Fondée en 1886 par Emile Eylenbosch à Schepdaal, la brasserie Eylenbosch s'est développée au siècle dernier au point de devenir l'un des plus importants producteurs de lambic et de gueuze, qui a connu son apogée lors de l'Exposition universelle en 1958. Au fil du temps, les bières lambic ont perdu leur popularité au profit de la pils industrielle, ce qui a finalement conduit Eylenbosch à fermer ses portes et à arrêter la production au début des années 90.

Heureusement, l'histoire de cette brasserie historique ne s'arrête pas là. Après s'être consacré à plusieurs autres défis, Erik De Keersmaeker a décidé, en 2018, de renouer avec sa passion.

Ce représentant de la cinquième génération d'une famille de brasseurs de Kobbegem fait ainsi renaître la brasserie Eylenbosch et sa bière légendaire. Il s'entoure à cet effet de Klaas Vanderpoorten, un jeune brasseur, et de son ami Jeroen Lettens, qu'il connaît depuis ses études.

Tradition et authenticité sont les maîtres mots de la nouvelle Brasserie Eylenbosch qui brassera son lambic selon la méthode et les recettes traditionnelles.